Faire un Legs

Faire une donation, un legs ou souscrire à une assurance-vie en faveur de la Fondation, c’est améliorer le quotidien des enfants, des adolescents et des personnes âgées hospitalisés. 

En soutenant notre Fondation par un legs, vous transmettez votre histoire de vie, vos valeurs, vos convictions.


Vos contacts

Cécile Colson, Responsable Libéralités
Téléphone : 07 69 50 94 19

Gérard Chenovotot, Conseil Libéralités
Téléphone : 01 40 98 31 22

 

Faire un legs à la Fondation

Léguer à la Fondation des Hôpitaux, c’est agir concrètement pour améliorer l’existence des patients à l’hôpital.

Qu’est-ce qu’un legs ?

Le legs est une disposition testamentaire qui vous permet de choisir à qui sera transmis votre patrimoine après votre décès. Il s’agit d’un geste important par lequel vous prolongez votre propre existence en transmettant, au-delà d’un patrimoine matériel, vos valeurs et votre histoire au profit d’une action qui vous tient à cœur.


Comment faire un legs à la Fondation ?

La rédaction d’un testament vous assure que vos dernières volontés seront respectées. Il peut être modifié à tout moment. Vous pouvez notamment choisir de :

  • Rédiger un testament olographe

Il est entièrement écrit, daté et signé de votre main, et doit être le plus précis possible pour éviter toute difficulté d’interprétation (voir des exemples en page 10 de la brochure ci-jointe).

C’est le type de testament le plus courant, cette méthode est entièrement gratuite et confidentielle, puisque vous pouvez le faire seul, chez vous.

Vous pouvez conserver votre testament chez vous mais il est toutefois conseillé de le faire enregistrer chez un notaire afin de s’assurer que vos volontés seront bien reconnues et respectées le moment venu.

  • Rédiger un testament authentique

Il est dicté chez un notaire en présence de deux témoins (ni parents, ni légataires) ou d’un autre notaire. C’est la méthode la plus sûre puisque le contenu est vérifié par un professionnel. N‘hésitez pas à nous contacter pour que Cécile Colson vous aide à choisir un notaire proche de chez vous.


Que pouvez-vous léguer à la Fondation ?

Vous pouvez léguer l’ensemble de votre patrimoine à la Fondation ou le distribuer au profit de plusieurs bénéficiaires : personnes, associations ou fondations. Cependant, il est préférable de limiter la dispersion du patrimoine pour éviter des frais de gestion trop importants qui se feraient au détriment de l’action de terrain.

Si vous avez des enfants ou un conjoint, une part doit leur être réservée, leurs droits à la succession étant protégés par le droit français (voir ci-dessous). En fonction de votre situation et selon votre désir, vous pouvez opter pour l’une des différentes formes de legs :

  • Le legs universel :

Dans ce cas, le légataire universel recueille la totalité de vos biens, déduction faite de la part réservée aux éventuels héritiers réservataires.

  • Le legs à titre universel :

Vous pouvez répartir votre patrimoine entre plusieurs légataires, dont la Fondation, en léguant à chacun une quote-part définie ou une catégorie de biens.

  • Le legs particulier :

Vous choisissez de léguer à la Fondation un bien en particulier, afin qu’il puisse être mis au service de l’action auprès des enfants et des adultes qui vivent à l’hôpital.

 

Contactez Cécile Colson, responsable libéralités au 07 69 50 94 19 POUR PLUS D'INFORMATIONS Envoyer un mail Télécharger la brochure