Pièces Jaunes|Publié le 18/06/2019

Inauguration de la maison de répit de la métropole de Lyon

Madame Brigitte Macron, Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France inaugure aujourd’hui la Maison de Répit de Tassin-la-Demi-Lune en présence de Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat, chargée des personnes handicapées.

Premier établissement de ce type en France, la maison intergénérationnelle de répit de Lyon accueille les enfants et adultes fragilisés par une maladie ou un handicap ainsi que leurs proches aidants pour des séjours réguliers de répit et d’accompagnement.

Construite au cœur d’une propriété boisée d’un hectare, la maison de répit de la métropole offre un cadre naturel et apaisant.  Elle propose une ambiance « maison » où la priorité est donnée au prendre soin, au bien-être, à la tranquillité et à la convivialité. Le caractère intergénérationnel et l’existence de lieux partagés traduisent une volonté de rencontre entre les personnes fragilisées, proches aidants, soignants et bénévoles. Au sein de la Maison, une équipe pluridisciplinaire d’accompagnement apporte aux familles aide et soutien avant, pendant et après les séjours.

⇒ L’origine du projet Maison de répit et le soutien de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France

Depuis sa création, la Fondation accompagne les aidants et offre du répit aux personnes hospitalisées auprès desquelles elle intervient. Dès 2013, la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France lance son programme Répit et aide aux aidants.

En 2013, Madame Bernadette Chirac, Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France, et Danuta Pieter, déléguée générale rencontrent Henri de Rohan Chabot, délégué général de la Fondation France Répit et le Docteur Matthias Schell, pédiatre oncologue au Centre Léon Bérard de Lyon. Ils présentent leur projet de créer la première Maison de répit intergénérationnelle et sollicitent alors le soutien de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France. Précurseur de la société civile et accélérateur de l’innovation depuis 30 ans, la Fondation accueille ce projet avec beaucoup d’enthousiasme.

En juin 2013, après la tenue du comité d’orientation Pièces Jaunes, le Conseil d’Administration de la Fondation décide d’allouer une subvention exceptionnelle de 300 000 euros à ce projet.

En 2016, Henri de Rohan Chabot rencontre à nouveau la Fondation et sollicite une nouvelle subvention. Une subvention exceptionnelle complémentaire  de 200 000 euros est attribuée.

Au total, la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France investit 500 000 euros dans le projet de la Maison de répit de la Métropole de Lyon.