Visite de l’espace soignants d’Argenteuil

CH Victor Dupouy - Fondation des Hôpitaux

Lundi après-midi, Brigitte Macron, présidente de la Fondation des Hôpitaux, à rendu visite aux soignants du CH d’Argenteuil pour découvrir leur espace soignants.

CH Victor Dupouy - Fondation des Hôpitaux
CH Victor Dupouy d’Argenteuil – Fondation des Hôpitaux

Penser à soit pour mieux aider les autres

Depuis le mois d’octobre 2021, l’Hôpital d’Argenteuil a mis en place un espace de détente pour son personnel hospitalier. Ouvert à tous les professionnels de l’hôpital, cet espace propose un large choix de prestations qui permettent de s’évader. Massages, Shiatsu, Hypnose, Ostéopathie, Sophrologie, Manucure, Coiffure … Afin que tous puissent en bénéficier; les prestations s’effectuent en journée et en soirée jusqu’à 21h.

Espace de Bien-être - CH Victor Dupouy - Fondation des Hôpitaux
Espace de Bien-être – CH Victor Dupouy – Fondation des Hôpitaux

La Fondation des Hôpitaux a financé à hauteur de 44 753€ ce projet afin de leur rendre pérenne. Cette aide permet le maintien des intervenants, l’acquisition d’un matériel professionnel, et l’aménagement de cet espace soignants, avec notre partenaire Maison Sarah Lavoine.

Diminuer le stress par le sport

Cet espace bien-être est complété par une salle de sport. Présente depuis 40 ans au sein de l’hôpital, celle-ci est ouverte à l’ensemble du personnel hospitalier. Ils peuvent bénéficier de cours de sport et d’un accès à des équipements sportifs sur leurs temps de pause.

Salle de sport - CH Victor Dupouy - Fondation des Hôpitaux

Parce que les locaux et le matériel vieillissent, la Fondation a accordé un montant de 27 162 €. L’objectif est de permettre l’acquisition de nouveaux équipements et de moderniser cet espace. Ces rénovations inciteront une nouvelle catégorie de personnel à s’y rendre , pour développer le bien-être au travail.

Les soignants vous racontent 

Découvrez les témoignages des soignants du CH d’Argenteuil.

 

Santé mentale : la Fondation des Hôpitaux renouvelle son engagement pour la prise en charge des jeunes en souffrance.

Les adolescents de la Maison des Adolescents de Poitiers réunis autour d'un jeu de société.
Les adolescents de la Maison des Adolescents de Poitiers réunis autour d'un jeu de société.
Les adolescents de la Maison des Adolescents de Poitiers réunis autour d’un jeu de société lors de la journée spéciale, à l’occasion de la visite de Brigitte Macron

A l’écoute des médecins et des soignants confrontés à la détresse des jeunes en souffrance, la Fondation des Hôpitaux a soutenu la création de lieux dédiés aux adolescents au sein de l’hôpital dès 1989. Elle a ensuite financé les premières Maisons des Adolescents partout en France, et notamment la Maison de Solenn qui a ouvert ses portes en 2004.

Santé mentale des jeunes : une situation préoccupante

Au mois de janvier 2021, selon une enquête menée par l’Association Nationale des Maisons des Adolescents, 94% des Maisons des Adolescents observaient une aggravation de l’état de santé mentale des jeunes. Celle-ci s’illustrait notamment par : 

  • Un nombre de rendez-vous plus important ;
  • Un allongement des délais pour une première consultation ;
  • Une augmentation des demandes pour troubles anxieux et dépressifs, notamment liés à la scolarité, et des idées suicidaires ;
  • De plus importantes problématiques familiales et une plus grande anxiété des parents ;
  • Une augmentation des signalements et informations préoccupantes ;
  • D’autres problématiques plus fréquentes pendant la période : troubles du sommeil, scarifications, isolement, etc.

La Fondation se mobilise pour améliorer les conditions de prise en charge des jeunes en souffrance

Après avoir soutenu l’ensemble des centres hospitaliers spécialisés en santé mentale au plus fort de la crise sanitaire, la Fondation a poursuivi son action en 2021 avec l’organisation d’un appel à projets dédié aux Maisons des Adolescents.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pièces Jaunes (@piecesjaunes)


Face à cette situation alarmante et préoccupante, la Fondation des Hôpitaux renouvèle son engagement auprès des enfants, des adolescents et des jeunes adultes en lançant un nouvel appel à projets pour l’amélioration de l’accueil et de la prise en charge en pédopsychiatrie. 

Professionnels de santé : vous souhaitez soumettre un projet ? Cliquez ici

 

La Fondation des Hôpitaux soutient les établissements de santé d’Outre-Mer

Face à la situation sanitaire des Hôpitaux en Outre-Mer, la Fondation des Hôpitaux continue son soutien aux établissements de santé et débloque de nouveaux financements au bénéfice de ces territoires

"<yoastmark

Dès le début de la crise sanitaire, la Fondation des Hôpitaux présidée par Brigitte Macron, a créé un fonds d’Aide d’Urgence Covid-19. La Fondation a répondu aux besoins urgents exprimés directement par les hôpitaux dans leur effort de lutte contre le virus. Trois phases de financements successives ont permis d’accompagner les établissements. Elles les ont accompagné dans leur gestion de crise, en s’adaptant semaine après semaine à l’évolution des besoins. Grâce à la générosité des Français, plus de 35 millions d’euros ont déjà été engagés en 2020. La Fondation reste toujours mobilisée en 2021 pour répondre aux besoins évolutifs de la crise sanitaire.

Améliorer le bien-être des patients et soutenir les soignants

En 2020, la Fondation des Hôpitaux a déjà soutenu les établissements de santé de ces territoires. Des enveloppes financières pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros ont été distribuées. Elles étaient destinées à améliorer le bien être des patients atteints de COVID mais aussi à soutenir les soignants confrontés à cette crise. Les établissements  d’Outre-mer bénéficiaires de ces aides étaient  : en Martinique (CHU Fort de France ), en Guadeloupe ( le CHU de Pointe à Pitre), en Guyane (Les CH  de Cayenne, Kourou, CH Ouest Guyannais), La Réunion (le CHU La Réunion St Paul), Mayotte (le CH Mayotte).

La  recrudescence de l’épidémie dans les DROM-COM à l’automne requiert une attention toute particulière . De ce fait une nouvelle campagne d’aide au bénéfice des Hopitaux d’outre-mer est en cours, avec des enveloppes allant de quelques dizaines de milliers d’euros à plusieurs centaines de milliers d’euros. Ces aides financières sont en cours de détermination  entre la Fondation et les établissements de la France d’Outre-Mer.

"La

Historique de la Fondation des Hôpitaux avec l’outre-mer

La Fondation des Hôpitaux a toujours été en lien avec ces territoires notamment avec les projets Pièces Jaunes.

Lors des 2 dernières années, la Fondation a soutenu des initiatives   ultra-marines  : différents projets à Saint-Laurent du Maroni( être plus précis ), à l’hôpital Sud Réunion de Saint-Pierre ( être plus précis ) ;des tablettes connectées ont été offertes au Centre hospitalier de Mayotte. La Fondation a aussi participé à la rénovation du service de pédiatrie de Papeete, ainsi qu’à la création d’une maison des Parents en Martinique

En février 2021, Brigitte Macron a accordé une attention particulière à la situation du CHOR, à La Réunion. La Présidente de la Fondation des Hôpitaux y a fait une “visio-visite” qui lui a permis de découvrir les locaux. Egalement l’occasion de dialoguer longuement avec les soignants, les patients et leur entourage. Elle a ainsi pu visiter les réalisations des projets financés par les Pièces Jaunes et en mesurer leur impact concret auprès des bénéficiaires.

Actions financées en 2020 par la Fondation des Hôpitaux pendant la crise Covid

Cartographie des actions financées en 2020 par la Fondation des Hôpitaux pendant la crise Covid
Cartographie des actions financées en 2020 par la Fondation des Hôpitaux pendant la crise Covi

La Fondation des Hôpitaux soutient l’Institut Médical Français de la Mère et de l’Enfant de Kaboul

La Fondation des Hôpitaux soutient l'Institut Médical Français de la Mère et de l'Enfant de Kaboul
La Fondation des Hôpitaux soutient l'Institut Médical Français de la Mère et de l'Enfant de Kaboul
Depuis 2005, la Fondation des Hôpitaux apporte son soutien à l’Institut Médical Français de la Mère et de l’Enfant (IMFE) de Kaboul. Cet établissement construit et financé par la Chaîne de l’espoir et inauguré en 2006 par Bernadette Chirac est aujourd’hui dans une situation critique.

L’Institut Médical Français pour la mère et pour l’Enfant (IMFE) a développé des soins dans la plupart des spécialités pédiatriques, médicales et chirurgicales. En 2016, l’hôpital a connu un tournant avec la construction d’un bâtiment de 3 étages consacrés à la gynécologie-obstétrique et à la néonatologie.

Une prise en charge médico-chirurgicale et sociale complète

L’IMFE est aujourd’hui un hôpital de référence de 169 lits où la plupart des opérations chirurgicales sont menées par les afghans et où la télémédecine est particulièrement développée (e-consultations et formations à distance). Des missions de formation médicales sur place, ou à distance, afin de former les équipes afghanes à de nouvelles techniques médicales et chirurgicales, y sont organisées.

Le Pavillon des Enfants a été créé en 2008 pour accueillir à Kaboul les enfants et leurs parents, et leur permettre d’accéder aux soins médicaux et chirurgicaux dispensés à l’IMFE. Depuis le démarrage du projet en 2018, les femmes nécessitant une opération chirurgicale gynécologique, notamment celles vivant dans les camps de déplacés, y ont accès. Au Pavillon, les familles bénéficient d’une prise en charge médico-chirurgicale et sociale complète. Des séances de sensibilisation à l’hygiène et à la santé, des activités ludiques et un soutien psychosocial y sont délivrées.

Des millions d’afghans privés de soins

Avant les événements dramatiques survenus ces demières semaines, les Afghans traversaient déjà l’une des pires crises humanitaires que le monde connaisse. Il y a quelques mois, les Nations Unies estimaient que 18 millions de personnes, soit la moitié de la population, avaient besoin d’une aide humanitaire. Les raisons de cette crise sont nombreuses, parmi lesquelles l’impact de quarante années de conflits, de la sécheresse et de catastrophes naturelles.

Dans le domaine de la santé, les enfants vivant en province n’ont pas accès à des soins chirurgicaux de qualité, faute de structures de santé suffisantes et accessibles, et de moyens financiers. La suspension de l’aide internationale pourrait entrainer la fermeture de milliers de structures de santé publique, dont des hôpitaux. Ainsi, des millions d’afghans risquent d’être privés de soins alors même que le Covid-19 continue de sévir.

La Fondation des Hôpitaux soutient l'Institut Médical Français de la Mère et de l'Enfant de Kaboul
Depuis 2005, la Fondation des Hôpitaux apporte son soutien à l’Institut Médical Français de la Mère et de l’Enfant (IMFE) de Kaboul. Cet établissement construit et financé par la Chaîne de l’espoir et inauguré en 2006 par Bernadette Chirac est aujourd’hui dans une situation critique.

Eric Cheysson, président, et le Professeur Alain Deloche, directeur, ont sollicité́ l’aide de la Fondation des Hôpitaux, présidée par Brigitte Macron, afin d’assurer le fonctionnement en 2022 du Pavillon des femmes et des enfants de l’institut. Le soutien financier de 100.000 € attendu, sera versé par la Fondation des Hôpitaux à La Chaîne de l’Espoir qui assure le fonctionnement de l’établissement

La moitié de cette somme provient du match caritatif organisé à l’occasion des 50 ans du Variétés Club de France, qui s’est tenu le 14 octobre dernier à Poissy.

Pour accéder au communiqué de presse, cliquez ici

« Prenons soin de ceux qui soignent »

Programme national en faveur des soignants - Fondation des Hôpitaux
Programme national en faveur des soignants – Fondation des Hôpitaux

La Fondation des Hôpitaux lance un appel à projets national pour la mise en place d’un programme soignants

Depuis plus de 30 ans, la Fondation des Hôpitaux améliore le quotidien des médecins, des infirmiers, des aides-soignants, des cadres de santé... Cette année, l’appel à projets programme soignants va plus loin en proposant, partout en métropole et en outremer, aux hôpitaux publics et privés à but non lucratif de mettre en oeuvre des lieux-ressource sur mesure, pour les soutenir dans ce contexte difficile.

Innovants, confortables et modulables, ces espaces seront des lieux dynamiques ou de repos, d’échanges et de lien social proposant des activités à la carte, selon les besoins et les possibilités de chaque établissement de santé.

Dès le début de la crise, la Fondation des Hôpitaux s’est mobilisée auprès des hôpitaux et des soignants en engageant plus de 35 millions d’euros dans le cadre de son Fonds d’Aide d’Urgence Covid-19. En 2021, la Fondation des Hôpitaux souhaite développer un véritable programme de création d’espaces dédié au bien-être des soignants.


Des espaces animés et conviviaux

Ces espaces soignants répondent à des besoins simples et pourtant indispensables face à l’usure et à l’épuisement professionnel auxquels les soignants font face. Ils ont été conçus pour faciliter le partage d’expérience et bénéficier au quotidien d’un soutien adapté, pour participer à une activité sportive, une séance de relaxation ou tout simplement se détendre autour d’un café.

Des acteurs référence de la création française pour soutenir ce projet

Pour concevoir et aménager ces lieux-ressource, la Fondation s’est appuyée sur l‘engagement de deux acteurs de référence en manière de décoration, design et de savoir-faire français : la Maison Sarah Lavoine et Ligne Roset.

Ainsi, pour que les soignants décompressent dans un espace dédié, hors des codes hospitaliers, la Maison Sarah Lavoine propose de créer un univers adapté à leurs besoins. La Maison Ligne Roset, quant à elle, accorde aux soignants la possibilité d’équiper ces espaces avec un mobilier design et haut de gamme, designé par la Maison Sarah Lavoine et fabriqué en France.

Les établissements auront le choix de leurs prestataires et pourront, s’ils le souhaitent, s’appuyer plutôt sur une expertise locale ou leurs partenaires habituels.

Pour mieux vivre l’hôpital, prenons soin de ceux qui soignent.

  • Retrouvez ici l’appel à projets national « Programme soignants »

Covid-19 (vague 1) : le soutien de la Fondation aux hôpitaux et aux EHPAD

Covid-19 : découvrez la mobilisation de la Fondation lors de la vague 1

Covid-19 : Un Plan d’Aide d’Urgence déployé immédiatement sur tout le territoire

Les hôpitaux situés dans les régions les plus touchées, les EHPAD, puis les hôpitaux ayant accueilli des transferts de patients malades du coronavirus et enfin les Centres Hospitaliers en Santé Mentale ont bénéficié du soutien de la Fondation. L’action de la Fondation s’est également poursuivie pendant l’été dans les EHPAD, mais aussi en finançant des solutions de répit à destination des aidants et de leurs familles.

La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France s’est donnée pour objectifs d’améliorer la prise en charge des patients et les conditions de travail des soignants à l’hôpital tout en organisant le déploiement de nombreuses aides aux EHPAD.

Cet engagement s’est traduit par un plan national d’aide aux hôpitaux et aux EHPAD dont la mise en œuvre s’est maintenue pendant toute la période de confinement, puis pendant les mois d’été afin d’accompagner la période post-crise aiguë.

Trois phases de financements successives ont permis une gestion de crise s’adaptant semaine après semaine à l’évolution des besoins du secteur hospitalier et des EHPAD.

Fondation des Hôpitaux - Phases de financement COVID


Covid-19 : 1ère phase d’accompagnement lors de la vague 1

Covid-19 : la Fondation soutient les soignants
Covid-19 : la Fondation soutient les soignants
  • La Fondation est aux côtés des établissements en première ligne dès le début de la première vague : plus de 35 millions d’euros ont déjà été engagés.

L’appel lancé aux directeurs et aux équipes des hôpitaux et des EHPAD pour faire remonter les besoins les plus urgents a permis à la Fondation de mettre en place une aide structurée.

En soutenant la réorganisation accélérée des hôpitaux et de EHPAD

Plus de 10 millions d’euros ont été engagés au service de 57 hôpitaux en première ligne. Une aide de 5 millions d‘euros a également été débloquée à destination de plus de 3000 EHPAD sur l’ensemble du territoire.

 

En protégeant les soignants et alléger leur quotidien

La Fondation a permis de financer du matériel de protection, mais aussi des solutions de transport, d’hébergement et de garde d’enfants pour les soignants pendant le confinement. La livraison de plus de 100 000 repas chauds directement dans les services a également été organisée par la Fondation.

En maintenant le lien entre les patients et les personnes âgées confinés et leurs familles

Afin de lutter contre le risque d’isolement, plus de 35 000 tablettes ont été distribuées dans pas moins de 3000 EHPAD et hôpitaux.


2e phase d’accompagnement lors de la vague 1

Covid-19 : des tablettes pour maintenir le lien
Covid-19 : des tablettes pour maintenir le lien
  • La Fondation se mobilise  pour répondre aux besoins évolutifs de la crise sanitaire

La Fondation s’est attachée à rester à l’écoute de l’évolution de l’épidémie afin d’apporter une aide renouvelée et toujours au plus près des besoins du secteur de la santé.

Plus de 3 millions d’euros ont ainsi été mis au service de 60 hôpitaux ayant accueilli des transferts de patients Covid-19 ne pouvant être pris en charge par les établissements de leurs régions en raison de la saturation des unités de réanimation.

3,9 millions d’euros supplémentaires ont permis à 96 Centres Hospitaliers en Santé Mentale d’adapter la prise en charge des patients suivis en psychiatrie aux risques et aux contraintes liés à la propagation du virus et au confinement.


Covid-19 : 3e phase d’accompagnement lors de la vague 1

Covid-19 : du répit pour les aidants
Covid-19 : du répit pour les aidantshtt
  • La Fondation accompagne les établissements et les familles lors du premier déconfinement

La Fondation est restée présente à l’issue de la première vague de l’épidémie pour soutenir des actions rendues nécessaires par les processus de confinement puis de déconfinement.

5 millions d’euros ont été alloués aux EHPAD pour l’aménagement de salons intérieurs et extérieurs permettant aux personnes âgées et leurs familles de se retrouver en toute sécurité.

Afin de soutenir les aidants privés du soutien des professionnels dont ils sont habituellement entourés au quotidien, plus de 300 000 euros ont été engagés pour financer des solutions de répit destinées aux enfants handicapés ou atteints de maladies chroniques et à leurs proches aidants.


Depuis le mois de mars 2020, la Fondation a engagé plus de 35 millions d’euros pour venir en aide aux hôpitaux et aux EHPAD à travers la France, et soutenir les soignants, les patients et les aidants faisant face à cette crise sanitaire.


La Fondation reste mobilisée pour soutenir les hôpitaux et les EHPAD, les soignants, les patients et les aidants, lors de cette 2e vague du Covid-19.

 

Soutenir les hôpitaux en première ligne dans la lutte contre l’épidémie

Soutenir les hôpitaux

 

Soutenir les hôpitaux
Soutenir les hôpitaux

Afflux de patients

En effet, le nombre de personnes hospitalisées au titre du Covid19 est passé de 3 000 à 32 000 patients de mars à avril, tandis que le nombre de personnes en réanimation est passé de 771 à plus de 7 000 trois semaines plus tard.

C’est au prix d’une mobilisation exceptionnelle des personnels soignants et des administratifs, que la continuité de la prise en charge a pu être maintenue malgré l’afflux des malades.

Par ailleurs, les capacités de réanimation des hôpitaux ont dû été doublées dans des délais très courts, passant de 5 000 lits avant la crise à plus de 10 000 à la fin du mois de mars.

Création du Fonds d’aide d’Urgence Covid19

C’est dans ce contexte que se sont inscrits la création du Fonds d’Aide d’Urgence Covid19 de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et son action de terrain tout au long de la période d’état d’urgence sanitaire.

La Fondation a décidé de débloquer un soutien financier d’un peu plus de 10 millions d’euros afin de permettre aux hôpitaux les plus touchés d’étendre leur capacité d’accueil et de s’adapter à la prise en charge de l’afflux de malades.

Dans un premier temps, les 57 hôpitaux les plus en difficultés, identifiés en lien avec la Fédération Hospitalière de France, ont reçu une dotation forfaitaire de 100 000 €, 200 000 € ou 300 000 € attribuée selon deux critères : (1) localisation de l’établissement dans une zone tendue de l’épidémie ; (2) densité du bassin de population desservie.

Les dotations accordées par la Fondation ont permis de parer aux dépenses les plus urgentes en termes de matériel médical et paramédical. C’est notamment le cas de l’achat de matériel de protection, afin d’assurer la sécurité des soignants contre le coronavirus (masques, lunettes de protection, charlottes, surblouses, sur-chaussures, gants… ).

Egalement, l’achat de matériel nécessaire à la réaffectation d’autres espaces à a constitué une part importante de l’utilisation des fonds : respirateurs, débitmètres, oxymètres, pompes à nutrition, pompes de perfusion, tensiomètres, automates de tests PCR, thermomètres sans contact, mais aussi des chariots d’isolement ou des lits et fauteuils médicalisés.

Enfin, le renfort en personnel a constitué un poste de dépense essentiel à la continuité des soins pendant la phase aiguë de la crise.

COVID-19 : Aide au rapprochement des familles en EHPAD et structures médico-sociales

Covid-19 : la Fondation soutient les soignants

Nous souhaitons poursuivre notre soutien aux EHPAD et structures médico-sociales, publics et privés à but non lucratif, en lançant un nouvel appel à projet, pour faciliter le rapprochement des familles/résidents dans le contexte particulier de distanciation physique.

  • Si votre établissement envisage d’aménager un espace familles (extérieur ou intérieur) ou une chambre des proches, dans des conditions de sécurité sanitaire conformes aux recommandations actuelles du gouvernement, vous êtes éligibles à recevoir une aide financière de la Fondation.

Merci pour les demandes envoyées, le formulaire est désormais fermé.

COVID-19 : la Fondation amplifie son soutien et engage 7 millions d’euros supplémentaires à destination des hôpitaux

Les soignants vous remercie de votre soutien

Covid-19 : Mise en place d’un Fonds d’Aide d’Urgence : le 16 mars 2020

Depuis le 16 mars 2020, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Brigitte Macron, a mis en place un Fonds d’Aide d’Urgence pour permettre de financer très rapidement les besoins que lui ont signalés les hôpitaux et les EHPAD.

Grâce aux nombreux dons et à la mobilisation d’entreprises partenaires, la Fondation a déjà pu soutenir plus de 3.000 EHPAD et hôpitaux publics, en permettant la livraison de matériel médical et paramédical, de plus de 30.000 tablettes numériques pour lutter contre l’isolement des patients et résidents et jusqu’à 5.000 repas par jour destinés au personnel soignant.

Le soutien aux EHPAD représente une aide de 5 millions d’euros.

Parallèlement, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, en association avec la Fédération Hospitalière de France, a apporté au début du mois d’avril une aide financière globale de plus de 10 millions d’euros à 57 hôpitaux en première ligne dans la lutte contre l’épidémie.

A ce jour, 23 millions d’euros sont engagés pour soutenir les hôpitaux et les EHPAD

Aujourd’hui, la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France poursuit son soutien en engageant plus de 7 millions d’euros supplémentaires. Cette aide, en lien avec la Fédération Hospitalière de France, bénéficiera :

  • à 60 hôpitaux qui ont accueilli des patients Covid + transférés et qui ont ainsi soulagé les établissements les plus impactés par l’épidémie ;
  • à 96 Centres Hospitaliers en Santé Mentale dont la prise en charge des patients est très fortement perturbée depuis le début de la crise sanitaire.

Enfin, la Fondation continue à apporter son soutien à tous les hôpitaux et EHPAD pour faire face à l’épidémie.

En un peu plus d’un mois, 23 millions d’euros ont ainsi été engagés pour soutenir sur le terrain les hôpitaux et les EHPAD. 


Pour permettre à la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France de continuer son action et aider les patients, les soignants et leurs familles :

  • Faites un don en ligne (formulaire de don sécurisé)
  • Envoyez « DON » par sms au 92111 pour donner 5 euros (uniquement sur Bouygues, Orange et SFR – débités sur facture opérateur mobile)
  • Réalisez un virement bancaire : + d’infos ici

A propos de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France 

Créée en 1989, et présidée depuis juin 2019 par Brigitte Macron, la Fondation a une vocation : faire de l’hôpital, lieu de soins un véritable lieu de vie pour les personnes fragiles à l’hôpital (enfants, adolescents, jeunes adultes, personnes âgées). La Fondation est à l’origine de l’opération Pièces Jaunes, en faveur des enfants et adolescents hospitalisés. Elle a, à ce jour, subventionné 15 419 projets dans les établissements hospitaliers français pour un montant de près de 150 millions d’euros. Reconnue d’utilité publique depuis 1994, la Fondation est membre du Comité de la Charte de déontologie des organisations faisant appel à la générosité du public.

À propos de la Fédération Hospitalière de France

Créée en 1924, la FHF représente plus de 1 000 hôpitaux et environ 3 800 établissements médico-sociaux. Véritable « maison commune des hospitaliers », la FHF s’est construite autour de valeurs partagées : égal accès à des soins de qualité pour tous ; volonté d’innovation et d’excellence dans les soins et l’accompagnement, l’enseignement et la recherche ; continuité de la prise en charge. La FHF réunit en son sein des hôpitaux de tailles différentes – centres hospitaliers locaux, centres hospitaliers généraux, centres hospitaliers universitaires, établissements spécialisés en santé mentale – ainsi que des Ehpad et des établissements assurant la prise en charge du handicap. Elle défend l’autonomie des établissements hospitaliers et médico-sociaux, gage d’une adaptation intelligente aux réalités du terrain. Elle travaille à la création d’un véritable service public de santé réunissant dans chaque territoire les professionnels des secteurs sanitaires et médico-sociaux afin d’améliorer la cohérence des parcours de soins et de vie. www.fhf.fr

COVID-19 : Plus de 15 millions d’euros déjà engagés par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France pour répondre aux besoins urgents des hôpitaux et des EHPAD

Covid-19 : la Fondation est mobilisée aux côtés des hôpitaux et des EHPAD
Covid-19

La Fondation a déjà répondu à nos nombreux besoins

En 15 jours, grâce à son Fonds d’Aide d’Urgence, la Fondation a déjà répondu à de très nombreux besoins dans plus de 100 hôpitaux et EHPAD à travers toute la France.

Parmi l’ensemble des ces aides d’urgence, on peut citer : l’achat de respirateurs, de pousse-seringues, de pompes à nutrition ou encore de pompes anti-douleur, l’équipement en matériel numérique nécessaire au maintien du lien familial, l’aménagement de salles de repos pour le personnel soignant, le financement de chambres d’hôtels et de solutions de transports pour les soignants…

  • Grâce à ses partenaires, la Fondation a notamment permis de fournir plus de 20.000 tablettes numériques avec caméra pour lutter contre l’isolement, de proposer plus de 50.000 repas pour les soignants, de livrer 20.000 trousses de toilettes aux soignants …
  • Seule Fondation à couvrir les besoins des hôpitaux sur l’ensemble du territoire national et à avoir une action d’urgence dans les EHPAD, elle est en lien direct avec les assistantes sociales au sein des établissements de soins pour aider les malades les plus précaires.

La Fondation amplifie son soutien d’urgence aux hôpitaux

Dès aujourd’hui, la Fondation, en association avec la Fédération Hospitalière de France présidée par Frédéric Valletoux, amplifie son soutien d’urgence aux hôpitaux et aux EHPAD.

La Fondation va ainsi doter les établissements les plus impactés d’une aide financière exceptionnelle de 10 millions d’euros pour répondre aux besoins qui se multiplient sur le terrain.

  • Cette aide sera répartie entre 52 hôpitaux signalés par la Fédération Hospitalière de France , comme étant les plus en difficultés face à l’épidémie de Covid-19. Il s’agit des établissements de la région Grand-Est, de Paris et de la région parisienne, de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Bourgogne Franche-Comté, des Hauts-de-France, de la Corse, des Antilles, de La Réunion, de Mayotte et de la Guyane.
  • Ce dispositif s’adaptera à l’évolution de la situation sanitaire et une aide exceptionnelle supplémentaire pourra être débloquée en faveur d’autres établissements hospitaliers.
  • Dans le même temps, la Fondation poursuit son soutien aux EHPAD sur l’ensemble du territoire national.

« La mobilisation de la Fondation, sa capacité à agir vite a permis de répondre aux premiers besoins urgents que les établissements de soins nous ont signalés. Notre mission est d’être à leur côté, auprès des soignants, en soutien aux malades, sur l’ensemble du territoire national. Je salue de tout cœur l’engagement de nos partenaires qui sont venus rejoindre cette grande armée solidaire et généreuse. Nous sommes mobilisés 7 jours sur 7. Nous allons aller encore plus loin en continuant à rassembler et à soutenir. J’encourage toutes celles et ceux qui veulent aider les hôpitaux de France et les EHPAD à se rapprocher de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. » 

Brigitte Macron, Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France


Pour permettre à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France de poursuivre son action :

  • Envoyez « DON » par SMS au 92111 pour donner 5 euros débités sur la facture de votre opérateur avec Bouygues Telecom, Orange et SFR
  •  Rendez-vous sur fondationhopitaux.fr pour faire un don en ligne
  •  Si vous souhaitez faire un virement bancaire, appelez le 01 40 27 42 62 pour obtenir le RIB de la Fondation

A propos de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France

Créée en 1989, et présidée depuis juin 2019 par Brigitte Macron, la Fondation a une vocation : faire de l’hôpital, lieu de soins un véritable lieu de vie pour les personnes fragiles à l’hôpital (enfants, adolescents, jeunes adultes, personnes âgées). La Fondation est à l’origine de l’opération Pièces Jaunes, en faveur des enfants et adolescents hospitalisés. Elle a, à ce jour, subventionné 15 419 projets dans les établissements hospitaliers français pour un montant de près de 150 millions d’euros. Reconnue d’utilité publique depuis 1994, la Fondation est membre du Comité de la Charte de déontologie des organisations faisant appel à la générosité du public.

Contact presse : Manon CHOLAT – manon.cholat@fondationhopitaux.fr 06 70 35 19  83